JASMINE PLUSS
ARTISTE MULTIMEDIA


TRAVAUX BIO CONTACT

NEWS

La dernière exposition de l'artiste a eu lieu du 11 septembre au 31 octobre 2014 à "Les Docks" à Lausanne et proposait une expérience originale.
En effet, grâce au sponsor Layar et à JM[LAB] pour la réalisation, la réalité augmentée s'est invitée à cette exposition afin de proposer une expérience 'augmentée' imaginée par l'artiste.
Le vernissage a eu lieu le jeudi 11 septembre 2014 en présence de l'artiste Jasmine Plüss et d'Alain Décrevel (Reverse Engineering) compositeur des bandes sons dédiées aux visuels.

Lors de l'exposition pour profiter des bandes sons associées à chaque oeuvre, la marche à suivre était la suivante :
1. Téléchargez l'application gratuite Layar sur votre mobile / 2. Branchez vos écouteurs / 3. Scannez les oeuvres présentées / 4. Découvrez la bande son associée et les informations additionnelles.

expo Les Docks




Errer dans la ville. Découvrir ses fissures. Ses empreintes laissées par d’autres ou par le temps. Ses salissures. Ses lignes droites. Casser les habitudes. Briser l’ordinaire. Emprunter à ce décor ses rêves et ses espoirs. Construire son histoire. Son film. Une bande son qui nourrit ces errances...


Jasmine Plüss présente un projet alliant visuels (impressions) et sons (musiques spécialement composées par A. Decrevel, Reverse Engineering) mis en œuvre avec l’appui de la réalité augmentée.


L’artiste, le projet et la réalité augmentée (AR) ?

L’idée initiale du projet de Jasmine Plüss était d’associer de la musique aux visuels afin de créer un tout cohérent.
Mais...
Comment permettre aux visiteurs d’accéder à cette dimension musicale face à l’œuvre de manière immersive et ceci n’importe quand et quelque soit le contexte ? Une piste : les technologies de l’information et ses outils... tout le monde de nos jours possède un mobile ou une tablette... cette technologie nous isole les uns des autres tout en nous proposant un nouveau monde d’informations et de socialisation...
Comment alors tirer parti de cet état de fait pour créer ce nouveau genre d’osmose avec les œuvres qui assure à la fois cet isolement et cette ouverture sur un nouveau monde, une nouvelle dimension ?
La solution : la réalité augmentée ! à tout moment cet ‘outil’ peut servir de fenêtre sur un autre monde... il suffit de dégainer son mobile, de brancher ses écouteurs, de pointer la cible et de pénétrer dans la dimension proposée...
Ainsi, l'artiste n’utilise pas l’AR comme une addition créative ou récréative via des ajouts de 3d en tout genre mais reste sobre et vise principalement la création d’un lien immersif entre le visiteur, l’œuvre et sa bande son.

 

Sponsor AR : Layar logo   |    Réalisation AR : JM_lab logo et Jasmine Plüss